Web Side Storie

Quand l'air de nos avions est toxique

GUY DERIDET

Un reportage d'Envoyé Spécial qui, à mon sens, n'a pas eu tout l'écho qu'il méritait.

L'air de nos avions provient, depuis les années 50 (!) des réacteurs de l'avion ! Si le réacteur a un problème (fuite d'huile par exemple) l'air aspiré par les réacteurs et diffusé dans l'avion devient très toxique. C'est rare, mais compte tenu du nombre d'avions et de vols dans le monde, ce n'est pas si rare que cela. A air France seulement, un pilote estime la fréquence des "fume event" c'est le nom donné à cet "incident", à un par mois.

Ce qui est scandaleux c'est que ce problème est connu des compagnies d'aviation depuis les années 50 ! Et que les compagnies aériennes n'ont rien fait pour le régler à ce jour, à l'exception de Boeing et de son dernier Boeing 787, dans lequel, pour la première fois au monde, l'air n'est plus aspiré par les réacteurs.

Il se trouve que les conséquences de cet "incident" peuvent être catastrophique pour les passagers et surtout les personnels navigants. Et que, bien entendu, les compagnies refusent une quelconque relation entre ces incidents et les graves troubles neurologiques subis par leurs personnels.

Un excellent reportage d'Envoyé spécial.




Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Guy DERIDET, 24 Pinelopi Str
Kritis, Gazi, 71414 Heraklion,
Greece