Web Side Storie

La cohérence cardiaque

GUY DERIDET

Une excellente lettre du Docteur Rueff sur « Ce qui n’est ni une pratique ni une méthode, mais un état particulier du fonctionnement humain qui peut être induit par des pratiques simples." De façon tout à fait simplifiée, apprendre à pratiquer la cohérence cardiaque n'est pas compliqué du tout et peut grandement changer votre vie, en cas de stress, cette maladie du siècle. Tout le monde a connu plusieurs fois dans sa vie une période de stress. Cette lettre vous explique très simplement ce que l'on peut faire, très facilement, en cas de stress.

Devenons « cohérents » !

Chère amie, cher ami,

Je reviens de la Faculté de Médecine de la Timone, à Marseille, où étaient organisées deux journées de Congrès à propos de la « Cohérence Cardiaque[1] ».

Et je tiens, sans tarder, à vous faire part de mes émotions.

Ce Congrès[2] était organisé par le docteur David O’hare qui, au sein de son Institut[3], enseigne aux professionnels de santé la cohérence cardiaque depuis 15 ans.

Le docteur David O’ Hare n’avait pas choisi Marseille par hasard : il a passé sa thèse de médecine dans cette même Faculté et y a exercé ainsi qu’en région PACA pendant de longues années. J’ai bien vu son émotion de se retrouver dans cet amphithéâtre avec plus de cinq cents participants !

Le Dr O’Hare est également l’auteur de nombreux ouvrages « fondateurs » à destination du grand public comme « Cohérence Cardiaque 365 »[4], « Maigrir par la cohérence cardiaque[5] », « Je ne veux plus fumer grâce à la cohérence cardiaque[6] ».

Le programme du congrès donne le ton : La cohérence cardiaque est un état d’équilibre physiologique, émotionnel et psychologique favorable à la santé et au bien-être. Elle est obtenue par une respiration volontaire guidée ou par des techniques émotionnelles et cognitives simples à mettre en place.

Voici ce j’ai conclu de ces deux journées riches en informations et émotions : une pratique régulière vous rendra de grands services ainsi qu’à vos proches et …vos animaux de compagnie !

Car cette cohérence cardiaque est pour moi une vieille connaissance dont je pense avoir mésestimé la portée.

Malheureusement, comme bon nombre d’entre nous, quand on a de tels outils que l’on n’utilise pas assez ou pas assez régulièrement, on passe certainement à côté de grandes richesses.

Les premières publications en français

Comme beaucoup, j’ai été informé de l’existence de la cohérence cardiaque par la parution du best-seller de David Servan-Schreiber : « Guérir, le stress, l’anxiété et la dépression ».[7]

Connaissez-vous David Servan-Schreiber ?

Il nous a quitté en 2011 à Fécamp, après une longue lutte contre une récidive de cancer du cerveau. Il avait fait paraître, chez le même éditeur les deux livres « Guérir » et « Anticancer » qui ont marqué sa génération.

Sous la plume de Martine Perez, le 24 juillet 2011, le « Figaro Santé » lui rendait hommage : « Médecin, docteur ès sciences, auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation médicale qui avaient recueilli un écho considérable auprès du grand public, David Servan-Schreiber était issu d'une prestigieuse dynastie. Il était l'un des quatre fils de Jean-Jacques Servan-Schreiber, figure marquante de la vie politique française des années 1970. (…) Dans le cadre de ses recherches neuropsychologiques, il finit par étudier aussi les effets des médecines douces complémentaires, en particulier sur les patients atteints de problèmes psychiatriques ».

La romancière Madeleine Chapsal, ex-femme de son père, rendit un vibrant hommage dans un ouvrage paru le 18 février 2005[8] à celui qu’elle appelle encore « son fils de cœur » : « Comme dans un mauvais roman de gare survint le drame. Neuropsychiatre aux États-Unis, alors qu’il effectuait un test de radiologie avec des étudiants, une tache apparaît sur son cerveau. Un cancer. Il va alors lutter contre ce mal qui le condamnait à une mort rapide. Déjouant les pronostics. Mais une rechute, fatale, en juin 2010, aura finalement le dernier mot ».

Vous trouverez des vidéos de David Servan-Schreiber, expliquant le phénomène de cohérence cardiaque sur « Youtube[9] » et « Dailymotion[10] ».

Comme d’habitude, on a longtemps crié au charlatanisme à propos de la cohérence cardiaque, jusqu’à ce que la Fédération Française de Cardiologie la recommande officiellement pour mieux gérer son stress[11].

Nul doute que ces deux journées marseillaises et ensoleillées d’avril 2018 joueront aussi un rôle dans sa popularisation !

Comment mieux définir la cohérence cardiaque

Pratiquer la cohérence cardiaque n’est ni simple ni neutre ! Si vous lisez ou suivez les enseignements vidéo du docteur O’ Hare, vous comprendrez que l’état d’équilibre physiologique, physique, mental et émotionnel qu’elle induit peut vous conduire à un recentrage de tout votre être et de vos émotions.

« Ce n’est ni une pratique ni une méthode, mais un état particulier du fonctionnement humain qui peut être induit par des pratiques simples.

L’état de cohérence cardiaque n’est pas spontané, il doit être induit par une pratique volontaire qui peut être respiratoire, émotionnelle ou mentale.

L’état d’équilibre de la cohérence cardiaque est physiologique, inné et programmé dans notre système nerveux autonome[12], il ne reste qu’à y parvenir et à l’exploiter ».

Explications.

Notre système nerveux autonome est géré par deux systèmes.

Le premier d’entre eux est le système nerveux « sympathique », celui de la fuite ou de l’attaque, celui qui accélère la fréquence cardiaque, augmente la tension artérielle et produit les effets du stress que nous connaissons bien ; tremblements, palpitation, nausées, transpirations. Ce système est en relation avec la sécrétion du cortisol.

Le second est le système nerveux « parasympathique ». C’est lui qui permet à notre cœur de ralentir son rythme, à notre stress de s’évacuer, à notre tension artérielle de redescendre. Il est lié à la sécrétion d’une hormone que les lecteurs de « Santé Nature Innovation » connaissent bien : la DHEA[13].

Tant sur le plan cérébral que cardiaque, nous sommes constamment sous la régulation engendrée par ces deux systèmes.

Pourquoi employer ce mot : cohérence ?

Lorsque nous mesurons notre fréquence cardiaque en prenant notre pouls ou lorsque le médecin le fait, on note un chiffre (par exemple 60, ou 65…ou 70) qui correspond au nombre de battements par minute de notre cœur.

Si l’on regarde de près un enregistrement de ces battements sur un électrocardiogramme, on constate que l’intervalle entre ces battements est irrégulier.

On peut parfaitement mesurer cette irrégularité avec une règle millimétrée.

Si on dispose d’un appareil de biofeedback[14] qui affiche en continu notre fréquence, on visualise que celle-ci varie en permanence : l’appareil, pour une fréquence cardiaque moyenne de 65 affichera tantôt 70 ou plus et tantôt 60 ou moins. Le chiffre de 65 est donc une moyenne de mesure à un instant précis.

Je suis obligé d’être un peu technique, pardonnez-moi !

La variabilité excessive de la fréquence, c’est-à-dire de l’intervalle entre deux battements, est appelée « chaos cardiaque ». Le but de la « respiration guidée » qui nous est proposée est de réduire ce « chaos » et de le transformer en « cohérence » c’est-à-dire de rendre cet intervalle le plus régulier possible. Si l’on dispose d’un appareil de biofeedback, on visualise très facilement ce « chaos cardiaque » et sa transformation quand on respire d’une certaine façon.

En pratique comment y arriver ?


« Pour introduire la Cohérence Cardiaque dans un objectif de mieux-être il vaut mieux commencer par la méthode la plus simple possible.

Le plus simple, c’est d’utiliser l’induction respiratoire, et nous la conseillons à tous dans un premier temps, elle peut même suffire à la majorité des personnes désirant pratiquer la Cohérence Cardiaque.

Pour cela adopter la règle simple du 365 :

La méthode du 365 : 3 fois par jour, s’installer confortablement et respirer 6 fois par minute, pendant 5 minutes ».[15] :

Il n’y a pas plus simple en effet !

C’est probablement pour cela que l’on a du mal à imaginer tous les effets à attendre et à s’y mettre vraiment.

Pour apprendre à guider votre respiration, vous pouvez vous faire aider par de nombreux « guides respiratoires » que vous trouverez dans des « applis » téléchargeables sur votre smartphone.

Beaucoup de conférenciers ont recommandé l’appli « RespiRelax » créée et promue depuis 2012 par les Thermes d’Allevard.

Mais vous pourriez préférer celle qui propose des respirations sur des sonorités méditatives ou encore « Respiro Guide Pro » que j’ai longtemps utilisée qui vous fait inspirer, puis expirer, sur le rythme des vagues s’échouant sur la plage.

Le « must » consiste à acquérir un logiciel de biofeedback qui vous permet de visualiser votre courbe de cohérence cardiaque sur un ordinateur ou un smartphone, donc vos progrès.

Personnellement, j’utilise le « Pulse Wave Sensor »[16] qui est maintenant disponible sur smartphones.

L’Institut d’enseignement de David O’ Hare propose le « Heart Tracker »[17] pour PC et, plus complet, le « emwave Pro Plus[18] » configurable sur Mac ou PC.

Cohérence cardiaque et musicothérapie


La musicothérapie peut servir d’induction pour la cohérence cardiaque.

Au-delà de la seule induction respiratoire (365) de la Cohérence Cardiaque, d’autres sont possibles.

Parmi les intervenants, Armelle Tréguier et Anthony Doux nous on fait vivre « l’induction musicale ».

Anthony[19], avec le souffle de son accordéon, nous a fait entendre le « souffle de la cohérence cardiaque » et fait comprendre la relation entre « fréquences sacrées et cohérence » l’importance de certaines fréquences et de l’écoute régulière morceaux musicaux tels que le Chant Grégorien.

Sur cette page[20], je vous propose de découvrir, entendre et observer les effets sur vous-même de ces guides auditifs, de ces fréquences ou encore du « concerto vibratoire ». Il nous fit écouter le bienfait du souffle inducteur de l’accordéon. L’ami psychiatre qui était à côté de moi, dans la salle me soufflait alors, à l’oreille : « Fantastique ! en plus je suis accordéoniste ».

La cohérence : c’est contagieux !


Certains intervenant du Congrès nous ont appris qu’en plus cet état était « contagieux » car devenir soi-même « cohérent » était aussi le meilleur moyen de rendre plus « cohérent » votre entourage.

L’une des intervenantes, Marie Caiazzo[21], nous a livré ses expériences de respiration empathique avec des personnes âgées séjournant en maison de retraite.

« La première intention consiste à respirer de façon synchrone avec la personne allongée dans son lit ou assise sur son fauteuil. Puis on peut se mettre soi-même en cohérence et on constate rapidement que la personne âgée va faire de même ».On peut respirer à distance et constater le même phénomène.

Plusieurs questions de la salle ont finalement conclu que la distance maximum entre les deux « respirants » pouvaient être d’environ un mètre cinquante.

Il ne m’est pas possible de rapporter ou même résumer, ici, toutes les interventions. Je ne vous restitue que celles qui m’ont vraiment interpellé.

Les « lettres de noblesse » de la Cohérence Cardiaque : pilotes de chasse et Forces de l’Ordre.

Le lendemain le docteur Chrystèle Millet de Mont de Marsan nous a entretenus de la formation en cohérence cardiaque des pilotes de chasse.

L’Armée de l’Air a en effet mis en place des protocoles de cohérence cardiaque pour améliorer l’efficacité des pilotes de chasse au cours des combats aériens.

Armelle nous a ainsi projeté une vidéo impressionnante qui avait été diffusée dans l’émission E=M6 du 23 janvier 2011 que vous pouvez visionner sur le site de l’Institut français d’EMDR[22]. La vidéo explique comment les pilotes parviennent à réguler leur rythme cardiaque afin de réduire leur niveau de stress, et à augmenter leur vigilance.

On peut donc y voir des pilotes s’entraîner à faire de la cohérence cardiaque à l’aide d’un logiciel et d’un capteur de pulsations et comment, après entraînement, ils réagissent mieux en entendant dans leur casque cette phrase terrifiante : « Attention, vous êtes pris pour cible ! »

Puis David Testé[23] nous a entretenu des programmes de formation à la cohérence dans les Forces de l'Ordre.

« Pratiquer pour être plus performant, plus lucide, prendre plus de distance... ». C’est ainsi que s’exprime un fonctionnaire de police qui se met « en cohérence » lorsqu’il interroge un suspect.

Ensuite deux intervenants ont traité de l’intérêt de la cohérence cardiaque à l’école, pour les professeurs et les éducateurs.

Je terminerai ce paragraphe en précisant que si vous tapez sur le moteur de recherche de « Pubmed »[24] le mot « hrv » ou « heart rate variability » vous obtiendrez 19.000 publications. Pour obtenir encore d’autres publications traitant plus précisément de la cohérence cardiaque il faut taper des mots tels que : « paced breathing », « HRV training », « heart coherence », « cardiac coherence », « heartmath solution » ou « HRV biofeedback », mais il y en a d’autres encore.

Cohérence Cardiaque et médecine vétérinaire

Le docteur Alexandra Couture, vétérinaire, comportementaliste, a fait une intervention très originale sur le sujet.

Elle nous a expliqué comment, devant un animal difficile, peureux ou agressif, elle diminuait ses tensions en proposant à son maître de se mettre lui-même en cohérence. « Les injections sur un animal en cours de consultation sont rarement douloureuses, nous dit-elle, mais si le maître est effrayé et transmet sa frayeur à l’animal il peut en être autrement. »

Elle projeta deux vidéos.

La première montrait une pose d’implant sur un chien effrayé qui se calmait en même temps que son maître.

La seconde montrait comment un maître pouvait mieux gérer les terreurs d’un animal trop fréquemment abandonné pour cause d’aboiement intempestifs quand il était laissé seul à son domicile.

Le docteur Alexandra Couture a co-écrit avec le docteur Laurence Dillière-Lesseur le livre « Chien gentil, mode d’emploi »[25].

Au cours du déjeuner elle m’a montré l’application « Zenfeel » qu’elle a créée et que je vous conseille de télécharger[26] si vous avez un animal de compagnie.

Cette application vous permettra de mieux gérer votre neutralité émotionnelle par la cohérence cardiaque et de constater que vous pouvez le transmettre à votre animal en toute situation de stress. Elle nous montre le « guide respiratoire » qu’elle a elle-même créé en filmant la danse des dauphins à l’étrave de son bateau, au large d’Antibes.

En conclusion : essayez !

J’ai parfaitement conscience et je pense que cet avis est partagé par bon nombre de confrères, qu’il reste du travail de recherche à accomplir. Les interventions de ce congrès furent impressionnantes, donnant de vraies « lettres de noblesse » à la pratique de la cohérence cardiaque. Les cardiologues, les pilotes de chasse, les policiers, les éducateurs et… les vétérinaires nous donnent à tous l’envie d’essayer. Il reste à bâtir de grandes expérimentations, en « double aveugle » et…à les financer.

En ce qui me concerne, j’en connais pour l’instant assez pour vous recommander de pratiquer régulièrement 3 fois par jour, pendant cinq minutes, cette « respiration guidée » d’en moyenne 6 fois par minutes, pour votre propre bien être et celui de votre entourage.



Docteur Dominique Rueff


Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre du Docteur Rueff est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Guy DERIDET, 24 Pinelopi Str
Kritis, Gazi, 71414 Heraklion,
Greece