Web Side Storie

Cancer du poumon : une vaste étude contredit la HAS sur l’intérêt d’un dépistage systématique

GUY DERIDET

En 2016, la HAS avait considéré que le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs ne serait pas utile. Cette étude récente a prouvé le contraire.

En 2016, la HAS avait considéré que le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs ne serait pas utile.

Une étude présentée récemment à Toronto pourrait bien faire bouger la position de la Haute Autorité de santé (HAS) concernant l’intérêt du dépistage par scanner du cancer bronchopulmonaire chez les sujets à risque (gros fumeurs ou anciens gros fumeurs, à partir de 50 ou 55 ans).

Lire la suite ici :


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Guy DERIDET, Rock Bay, 29691 Manilva, Andalousie