Web Side Storie

Bernard Clavière : pourquoi je bois mon urine

GUY DERIDET

Une vidéo qui va en scier quelques uns. A lire les commentaires sur sa chaîne Youtube, ils sont plutôt nombreux. Malheureusement leurs arguments relèvent du niveau de la cour de récréation des écoles primaires.

J'ai déjà partagé un article de Bernard Clavière sur ce site, qui s'intitulait : "Supprimez le petit déjeuner !"
et qui a dû lui aussi susciter pas mal de commentaires outrés, car il va directement à l'encontre des idées préconçues en matière de nutrition.

Cet article sur les bienfaits de l'urinothérapie va, lui aussi, en choquer beaucoup.

Toutefois, comme en matière de petit déjeuner les principes que M. Clavière applique dans sa vie de tous les jours doivent être pus efficaces que ceux que l'on entend tous les jours dans les médias car lui, il a plus de 60 ans (il est né en 54) il pète la forme, et il est mince alors que les deux tiers de la population sont, à son âge, en surpoids notable.

J'ai expérimenté une fois dans ma vie l'urinothérapie. C'était à St Barth (Antilles françaises) où j'etais en poste il y a ...40 ans. Au cours d'une balade en mer sur mon windsurf je suis tombé à l'eau et j'ai mis les pieds sur un banc de corail. Outre que cela fait un mal de chien j'avais des dizaines de pointes de corail dans les deux pieds et je n'arrivais pas à m'en débarrasser.

C'est alors qu'un St Barth de mes amis m'a dit : un seul remède dans ce cas, et très efficace : l'urine ! Tu pisses dans une cuvette et tu te fais un bain de pieds.

J'ai suivi ses conseils et, effectivement, quelques heures après, toutes les pointes de corail avaient disparu et je ne sentais plus aucune douleur.

Il faut bien le reconnaître, nos ancêtres, de toutes les races et dans tous les pays, ont utilisé l'urine bien avant que la médecine fasse son apparition.

Vous allez me dire : Oui ! et ils sont tous morts. Je vous répondrais : certes ! Mais pas à cause de l'urine, en tous cas. Je n'ai jamais entendu dire que des gens se sont retrouvés à l'hôpital parce qu'ils avaient ingéré de l'urine.

En revanche, des tas de gens meurent chaque jour à l'hôpital parce qu'ils ont ingéré de l'alcool, de la mauvaise bouffe, des micro particules, ou fumé des cigarettes.

Moralité : la médecine naturelle fait sourire les médecins et fâchent les industriels de la pharmacie, mais elle est incomparablement moins nocive que beaucoup de produits légalement en vente.

Je ne suis pas encore prêt à boire mon urine, mais je ne manquerai pas de l'utiliser à l'occasion, en usage externe pour l'instant.

M. Clavière est végétarien. Comme il le dit, son urine c'est une potion magique, et je veux bien le croire. Ce n'est pas encore mon cas, j'adore manger de tout, et boire modérément. Je pense que je finirai moi aussi par devenir végétarien, vu que la qualité de la nourriture que l'on nous propose ne risque pas de s'arranger dans les années qui viennent.

Mais je dirais, comme la comtesse du Barry en son temps :
"Encore un moment, monsieur le bourreau !"




Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Guy DERIDET, Rock Bay, 29691 Manilva, Andalousie